RELATIONS ÉMOTIONS-MALADIES

relation-emotions-maladies-ok

 

« Il existe bien une relation entre les émotions et les maladies.

 

« Tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime ! »

 

Le corps n’est pas juste un instrument,

c’est en quelque sorte le « temple de l’âme » ou le « film de votre vie ».

 

Toutes les émotions que vous refoulez à l’intérieur de vous-même

parce que vous ne pouvez pas ou ne voulez pas les verbaliser,

peuvent se cristalliser dans différentes parties de votre corps.

 

La maladie ou « le mal a dit »,

c’est tout simplement votre douleur qui essaie de vous dire quelque chose… »

Auteur inconnu ?

 

Cette idée que nos maladies ont un lien direct et très fort avec nos émotions est loin d’être nouvelle ; il est bon cependant de la rappeler de temps à autres.

Toutes les émotions que nous éprouvons, ressentons, font toutes l’objet de pensées, en majorité négatives, que nous refoulons souvent.

Ces pensées – négatives – errent tout d’abord dans l’ « espace », si je puis dire ainsi, ou si vous préférez dans l’univers, dans le cosmos, puis elles finissent par traverser nos différentes couches d’auras, et/ou nos différents corps ethériques, pour jusqu’à atteindre notre propre corps physique

C’est là que la maladie apparaît avec des symptômes de tout genre, des douleurs ainsi que des malaises nuisant au quotidien à notre bien-être ainsi qu’à notre santé.

Les pensées négatives qui se sont jusque-là défendues de s’exprimer pour X raison, sortent le grand jeu, et nous parlent à travers notre corps, puisqu’il ne leur reste plus que cette possibilité pour nous faire comprendre ce qui se passe, non seulement à l’extérieur de nous mais aussi à l’intérieur.

« Le mal a dit »

Ce qui est sûr, c’est que notre corps ne nous ment pas ! Il est donc préférable de le prendre en considération le plus tôt possible, pour consciemment prendre connaissance du problème qui a erré d’une pensée avant de nous atteindre personnellement jusque dans notre intérieur le plus profond.

On peut aussi dire que nos pensées prennent forme… (cf. la « forme-pensée »)

Notre corps est donc comme un rempart, qui parfois, quand la bataille à l’extérieur est plus féroce que d’ordinaire, laisse entrer l’ennemi, par manque de force intérieure pour combattre.

Lorsque notre corps semble vouloir nous dire quelque chose, essayons donc de l’écouter, de le comprendre, afin de s’allier avec lui pour vaincre de tout ce qui pourrait nous affaiblir !… c’est malheureusement de nos jours, ce qui est encore difficile à faire ; fort heureusement, il y a de plus en plus de personnes, et même des médecins, qui ont pris connaissance de ce phénomène, et qui combattent, et/ou aident à combattre, les maladies non seulement au niveau physique, mais également au niveau émotionnel, en remontant jusqu’à la source des émotions négatives !

… et le Reiki est un des moyens qui nous y aide en douceur !

Énergétiquement et positivement vôtre,

  • Lydie LACAZE-LABARRERE
  • Maître Praticienne et Enseignante Reiki Usui
  • Reiki, Magnétisme, Pensée Positive…
  • Séances, Initiations-Formations, Ateliers…
  • Saint Martin d’Uriage, Grésivaudan, Grenoble,
  • Isère, Rhône-Alpes et au-delà !
  • www.oser-energiereiki.com

**********************************************************************************

Vous pouvez également me retrouver sur :

… et depuis peu sur :

… et très prochainement, sur Instagram et Youtube !…

A bientôt !

**********************************************************************************

 

Publicités

2 commentaires

  1. Mais tout ce qui est source de mal-être, maladies, etc, en nous, ne provient pas uniquement de l’extérieur. Nous sommes nous-mêmes aussi, créateurs de nos propres souffrances, lorsque nous manquons de confiance en l’Univers, lorsque nous nous affaiblissons par nos propres pensées négatives…

    J'aime

    • Dans cet article, lorsque j’écris que les pensées négatives errent d’abord dans l’espace, à l’extérieur de nous, je sous-entends que ce sont « nos propres pensées négatives » qui errent, et non pas celles des autres ! Nous pensons toujours, à tort, que les pensées sont immatérielles… or, si elles le sont bien au départ, lorsque nous venons de les créer, que ce soit à voie haute, basse, ou juste dans notre tête, elles errent d’abord à l’extérieur, traversent nos différentes couches d’auras, pour prendre forme ensuite et revenir à l’intérieur de notre corps pour nous dire quelque chose… 🙂

      J'aime

Pour me laisser votre commentaire, c'est ici !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s